1971 De Tomaso Mangusta

1971 De Tomaso Mangusta

Performances exceptionnelles

Prix: €250,000

  • Châssis 8MA 1266
  • Très bel état général
  • Important dossier
  • Historique complet

La De Tomaso Mangusta

La Mangusta, imaginée par le talentueux Giugiaro – alors designer maison chez Carrozzeria GHIA – saisit immédiatement la force de ce dessin qui inspire puissance et modernité, la Mangusta verra donc le jour sous les couleurs du drapeau argentin. A l’image d’autres constructeurs de voitures sportives de l’époque, la Mangusta est équipée d’un solide bloc Ford V8. La plus grande partie de la production devant être exportée aux Etats-Unis, deux blocs moteurs bien différents seront livrés par l’usine : le Ford V8 289 ci pour la production européenne initiale, le Ford V8 302 ci pour la production américaine et l’ensemble des productions tardives. La voiture sera produite à 401 exemplaires de 1967 à 1971.


L’automobile présentée

L’automobile que nous présentons ici à la vente est le châssis 8MA 1266. C’est l’un des derniers exemplaires produits par l’usine, le 21 mars 1971. Elle est livrée neuve pour le marché Américain pour Mr Werner Herner. Il ne parcourra que 3000 km à son volant, avant de la remiser dans son garage l’année suivante. Ce n’est qu’en 1996 que le spécialiste allemand de la marque, Roland Jaeckel découvre cette auto et en fait l’acquisition. Il se lance alors dans une restauration totale sur une durée de 18 mois : châssis, carrosserie, mécanique, intérieur, accessoires se retrouvent dès lors dans une condition proche de celle d’une voiture neuve.
C’est à ce moment qu’il est décidé de remplacer la couleur d’origine qui était bleu ciel par un orange d’un ton absolument magnifique. Une fois les travaux terminés, l’auto est vendu à Stefan Helm, qui la cède ensuite à Stefan Kohler en 2002. Elle est vendue en 2004 à son avant dernier propriétaire qui la fait immatriculer en France.
En remplacement du moteur standard V8 302 de l’époque – assez décevant en raison des normes anti-pollution aux USA – et ne développant que 230 chevaux, l’avant dernier propriétaire a fait appel au très réputé motoriste Roush qui réalisera une intervention sur le  moteur Ford V8 302 réalésé – les fameux Stroker Engines – passant la cylindrée de 5 à 5,7 Litres intégrant des culasses spéciales en aluminium, un volant moteur aluminium ainsi que des pistons et bielles forgés. Le moteur est alimenté par un carburateur quadruple corps Holley, le système de refroidissement moteur – critique sur les Mangusta à moteur central – est grandement amélioré et en toute logique est installé un embrayage McLeod renforcé pour supporter le passage de puissance, la boite de vitesse ZF d’origine (la même que celle de la Ford GT) supporte quand à elle des puissances encore plus importantes, aucune modification n’est nécessaire.
Le châssis sera également renforcé, le système de freinage refait à neuf, les amortisseurs et suspensions remplacés par de nouveaux particulièrement performants et adaptés à la répartition des masses de la Mangusta, l’auto sera montée sur des pneus Michelin collection XWX comme certaines Mangusta de l’époque. La climatisation sera elle aussi reconditionnée pour devenir parfaitement fonctionnelle. A la fin de sa réalisation, puissance et couple moteur sont passés au dynamomètre par les équipes de Roush et affichent respectivement 430 ch et 60 mkg, ce qui en fait probablement l’une des Mangusta les plus performantes aujourd’hui.
L’auto est livrée avec un dossier très imposant incluant notamment son historique, une copie de la fiche d’usine de MA1266, une copie du manuel du propriétaire.

Titre d’immatriculation français.