1977 Ferrari 512 BB

1977 Ferrari 512 BB

Offerte avec ses carnets et outils d'origine

Prix: €310,000

  • Châssis 20679
  • Livrée neuve par l'importateur Ch. Pozzi
  • Etat d'origine remarquable
  • Exemplaire matching numbers et dans ses couleurs d'origine
  • Offerte avec son carnet d'entretien d'origine tamponné

La Ferrari 512 BB

À son lancement au Salon de l’automobile de Paris en 1976, la 512 BB est équipée d’une version 5 litres du boxer 12 cylindres. Le nouveau moteur, qui offre la même puissance à plus bas régime, un meilleur couple et une plus grande souplesse que la version antérieure qui équipait la 365 GT4 BB, a rencontré un franc succès. La carrosserie de Pininfarina ne diffère que légèrement de celle du modèle précédent dans certains détails, mais ces quelques modifications ajoutent à son élégance et améliorent le refroidissement du moteur.
La carrosserie est montée sur un châssis d’un empattement de 2 500 mm portant la référence F 102 BB 100 et tous les châssis sont numérotés selon la séquence impaire des numéros de châssis des routières. La construction s’est effectuée selon les mêmes principes que pour la 365 GT4/BB : cadre de châssis en acier tubulaire avec cellule centrale monocoque. Toujours à l’image de la 365 GT4/BB, les modèles 512 ont été proposés en conduite à gauche ou à droite, mais aucune version n’a été conçue pour le marché américain. Les jantes de série comportent cinq branches avec papillon central (moyeu Rudge). Les normes législatives de certains marchés imposent toutefois l’utilisation d’un large écrou central octogonal. Les roues sont équipées de freins servo-assistés à disques ventilés à doubles circuits hydrauliques. Les suspensions indépendantes s’appuient sur des triangles, des ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs hydrauliques sur les deux unités arrière, avec des barres antiroulis avant et arrière.
Le moteur 12 cylindres à plat (référence F 102 B 000) présente la même configuration que celui de la 365 GT4/BB, mais une cylindrée de 4 943 cc et un rapport alésage/course de 82 mm x 78 mm. Il est équipé de deux arbres à came en tête entraînés par courroie par rangée de cylindres et la construction de base, les principes de fonctionnement et la disposition du moteur et de la transmission sont identiques à ceux de la 365 GT4/BB, à l’exception du système de lubrification à carter sec et de l’embrayage hydraulique. La 512 BB était équipée de quatre carburateurs triple corps Weber 40 IF 3C avec un seul distributeur entraîné par l’arbre à came d’admission arrière gauche et un système d’allumage électronique pour générer 340 bhp. S’il développe moins d’énergie que celui de la 365 GT4/BB, son moteur plus gros offre un meilleur couple et une plus grande maniabilité du véhicule. (Source: Ferrari)


L’automobile présentée

Châssis 20679
Moteur F102B000*00051*
Transmission F102BBN51

Ce châssis 20679 a été livré neuf par l’importateur Ferrari pour la France Ch. Pozzi SA le 4 Mars 1977 à son premier propriétaire de l’époque Monsieur Teisserenc de Bayone, comme l’atteste la première page du carnet.
Au début des années 90 l’auto fut acquise par Monsieur J.P Maillard en Suisse qui fit faire une grosse révision à 80.500 KM comprenant un embrayage neuf, un changement de courroies et réglage des guides de soupapes. 5 ans plus tard, 20679 revint en France et fut vendu à un collectionneur de la marque, Monsieur A. Benedetti qui à l’époque possédait simultanément, en plus de l’auto présentée, une autre BB 512 de couleur Azzuro Metalizzatto.
En 2001 Mr Benedetti fit faire un service absolument complet alors que le compteur affichat 84.500 KM, qui inclut également un embrayage neuf, courroies de distribution, amortisseurs ainsi que le synchro de 3eme sur la boite de vitesses.
Les dix années suivantes 20679 ne fut utilisé que sporadiquement avant de se retrouver dans une collection du sud de la France dans la région de Nice. En 2012 son propriétaire de l’époque lui fait faire un démontage / remontage complet du moteur par un spécialiste de la marque, LM Motorsport, pour un montant de EUR 13.000,-
L’auto fut alors vendue un an plus tard par nos soins à son propriétaire actuel qui n’en a fait qu’un faible usage et fera faire une révision complète avec distribition pour son nouvel acquéreur. L’auto affiche aujourd’hui 89.550 KM, très certainement d’origine compte tenu du suivi de son historique.

20679 est certainement l’un des plus beaux BB512 du marché avec un bel historique et un entretien particulièrement suivi au cours des dernières 30 années. Il ravira tout collectionneur connaisseur à la recherche de l’excellence.

Disponible immédiatement. Papiers Français.