1966 Porsche 911 2.0 SWB

1966 Porsche 911 2.0 SWB

Superbe restauration

Prix : €175,000

  • Châssis 304274
  • Couleur Slate Grey d'origine
  • Livrée neuve par Sonauto
  • Important dossier de restauration
  • Immatriculation française

La Porsche 911

Peu de sportives se sont montrées aussi polyvalente que l’éternelle 911 de Porsche, un modèle qui, dans les 50 dernières années, s’est montré capable d’être un véritable grand tourisme aussi bien qu’une voiture de rallye ou de circuit. « Classique moderne » s’il en est, la Porsche 911 avait été dévoilée au Salon de Francfort en 1963 sous le nom de 901, puis était devenue 911 peu après le début de sa mise en production, en 1964, suite à une réclamation de Peugeot qui avait déposé l’usage du zéro central pour ses modèles. L’architecture à moteur en porte-à-faux arrière de sa devancière 356 était reconduite, mais la 911 faisait appel à une structure monocoque pour sa construction et abandonnait la suspension d’origine Volkswagen de la 356 en faveur d’un système McPherson à jambe de suspension et à bras longitudinal tiré, plus modernes. Dans sa première mouture, le six cylindres à plat, à simple arbre à cames en tête et refroidi par air, de 1 991 cm3 de Porsche développait 130 ch. Progressivement réalésé, il allait passer à plus de 3 litres et, en version turbocompressée, délivrer plus de 300 ch.


L’automobile présentée

La Porsche 911 2.0 SWB que nous proposons ici à la vente est le châssis 304274. Elle a été livrée neuve par les établissements Sonauto en avril 1966 à M. Jean Houssin résidant à Paris. Sa livrée d’origine était Slate Grey, couleur qu’elle arbore toujours aujourd’hui. Son intérieur était quant à lui noir. Cette auto est l’une des premières 911 à avoir été équipée de carburateurs Weber (qui remplacèrent les Solex sur toutes les 911 en mars 1966), permettant ainsi un réglage moteur plus fiable.

Son historique n’est pas connu jusqu’en 1991 avant qu’elle ne soit achetée par Monsieur Larroutis qui la conservera jusqu’en 2000 avant de la revendre à Monsieur Lefebvre. Celui-ci la gardera jusqu’en 2014 avant qu’elle ne soit acquise par son dernier propriétaire.
 Ce dernier récupéra 304274 en configuration de course, la voiture courant à cette époque en VHC.
Il fit faire une restauration absolument totale entre 2014 et 2017. La voiture sera totalement mise à nu et intégralement restaurée. Lors de cette restauration, la réfection intérieure sera confiée aux établissements Caribex pour y mettre une superbe sellerie rouge de grande qualité, contrastant parfaitement avec la peinture Slate Grey.
La carrosserie est en superbe état avec d’excellents alignements, sa peinture bien tendue.
D’un point de vue mécanique, l’auto est parfaitement réglée, son moteur (non matching mais de la bonne année 1966) a été intégralement refait avec légère amélioration aux spécification S. Elle développe ainsi 150 cv au lieu des 130 cv d’origine. La transmission est quant à elle très bien réglée et les vitesses passent sans aucun accrochage.
Cette auto bénéficie d’un dossier de restauration très complet avec de nombreuses photos, factures et documents appuyant son historique.

Disponible immédiatement en carte grise française.