1979 Ferrari 512 BB

1979 Ferrari 512 BB

Certifiée Ferrari Classiche

Prix: Sur demande

La Ferrari 512 BB

À son lancement au Salon de l’automobile de Paris en 1976, la 512 BB est équipée d’une version 5 litres du boxer 12 cylindres. Le nouveau moteur, qui offre la même puissance à plus bas régime, un meilleur couple et une plus grande souplesse que la version antérieure qui équipait la 365 GT4 BB, a rencontré un franc succès. La carrosserie de Pininfarina ne diffère que légèrement de celle du modèle précédent dans certains détails, mais ces quelques modifications ajoutent à son élégance et améliorent le refroidissement du moteur.
La carrosserie est montée sur un châssis d’un empattement de 2 500 mm portant la référence F 102 BB 100 et tous les châssis sont numérotés selon la séquence impaire des numéros de châssis des routières. La construction s’est effectuée selon les mêmes principes que pour la 365 GT4/BB : cadre de châssis en acier tubulaire avec cellule centrale monocoque. Toujours à l’image de la 365 GT4/BB, les modèles 512 ont été proposés en conduite à gauche ou à droite, mais aucune version n’a été conçue pour le marché américain. Les jantes de série comportent cinq branches avec papillon central (moyeu Rudge). Les normes législatives de certains marchés imposent toutefois l’utilisation d’un large écrou central octogonal. Les roues sont équipées de freins servo-assistés à disques ventilés à doubles circuits hydrauliques. Les suspensions indépendantes s’appuient sur des triangles, des ressorts hélicoïdaux et des amortisseurs hydrauliques sur les deux unités arrière, avec des barres antiroulis avant et arrière.
Le moteur 12 cylindres à plat (référence F 102 B 000) présente la même configuration que celui de la 365 GT4/BB, mais une cylindrée de 4 943 cc et un rapport alésage/course de 82 mm x 78 mm. Il est équipé de deux arbres à came en tête entraînés par courroie par rangée de cylindres et la construction de base, les principes de fonctionnement et la disposition du moteur et de la transmission sont identiques à ceux de la 365 GT4/BB, à l’exception du système de lubrification à carter sec et de l’embrayage hydraulique. La 512 BB était équipée de quatre carburateurs triple corps Weber 40 IF 3C avec un seul distributeur entraîné par l’arbre à came d’admission arrière gauche et un système d’allumage électronique pour générer 340 bhp. S’il développe moins d’énergie que celui de la 365 GT4/BB, son moteur plus gros offre un meilleur couple et une plus grande maniabilité du véhicule. (Source: Ferrari)


L’automobile présentée

Châssis 27551
Moteur 00400
Transmission 407
Peinture : Argento Auteuil Metallizzato 106-E-1 Salchi
Intérieur : Pelle Nera VM 8500

Chassis 27551 est une version carburateur de la légendaire Berlinetta Boxer. Dans une superbe livrée Argento Auteuil 106-E-1 Salchi intérieur Pelle Nera VM 8500 d’origine.
Les registres usine nous informent que 27551 a été livrée neuve en mai 1979 via le concessionnaire de Turin Walter Bordese S.r.l, en Italie, cependant l’auto fut tout de suite acquise par par un collectionneur Suisse qui importa l’auto dans son pays la même année. Les années suivantes ne sont pas exactement connues, nous savons cependant que durant les années 80 elle fut achetée par une très importante collection en Allemagne dans la région de Munich ou elle y restera de très nombreuses années. Pendant son long séjour en Allemagne 27551 était entretenue par le concessionnaire Ferrari de la région, Saggio, et ne fut utilisée que sporadiquement. Plus récemment la voiture a été acquise par son propriétaire actuel qui lui fit faire une grosse révision avec des courroies neuves et la certification Ferrari Classiche qu’elle a reçue en fin d’année 2017 et confirmant tous les numéros ainsi que ses couleurs.
Présentée dans un état exceptionnel et soignée à la perfection, 27551 ferait part belle à toute collection de Ferrari.

Papiers Européens.